ACTU

Argentine : Deux prêtres condamnés à 40 ans de prison pour avoir violé des enfants sourds et muets. Une quinzaine d'autres accusés doivent être jugés.

Argentine : Deux prêtres condamnés à 40 ans de prison pour avoir violé des enfants sourds et muets. Une quinzaine d'autres accusés doivent être jugés.


Mis en ligne le 26/11/2019 à 15:36
>

Les prêtres Horacio Corbacho (59 ans) et Nicola Corradi (83 ans) ont été condamnés respectivement à 45 et 42 ans de prison pour viols et corruption de mineurs, entre autres. Armando Gomez, un ancien jardinier de l’institut Provolo, devra également purger 18 ans de prison pour viol. Un servant de messe, qui avait reconnu avoir agressé sexuellement cinq élèves de l'institut Provolo, avait été condamné l’an dernier à dix ans de prison dans un procès antérieur.

Accusés de viols, corruption de mineurs et mauvais traitements, ils encouraient jusqu'à 50 ans de prison. Au cours de ce procès, qui s'est ouvert début août à Mendoza (ouest de l'Argentine) et s'est tenu depuis à huis clos, 43 dossiers ont été examinés et 13 victimes entendues, dont certaines ont été violées entre l'âge de 4 ans et 17 ans. M. Corbacho, 59 ans, et M. Corradi, 83 ans, se trouvaient en détention provisoire.

L’affaire Provolo avait éclaté en 2016, à la suite de plusieurs témoignages glaçants d’élèves et d’anciens élèves. Le scandale avait entraîné la fermeture de l’institut.
Les victimes et leurs familles dénoncent le fait que Nicola Corradi, l’un des prêtres condamnés, avait déjà été soupçonné d’actes de pédophilie au sein de l’institut Provolo de Vérone, en Italie, sans jamais être inquiété par la justice ni écarté de ses fonctions par le Vatican.

Dans cette vaste affaire, un ancien sacristain, Jorge Bordon, 50 ans, a déjà été condamné, l’an dernier à 10 ans, de prison après avoir reconnu avoir abusé sexuellement cinq victimes. Une quinzaine d’autres accusés doivent être jugés au cours de deux autres procès.

L’institut Provolo, situé aux pieds des Andes, à Mendoza, à 1000 km à l’ouest de Buenos Aires, a été fermé en 2016, lorsque le scandale a éclaté.

Ce grand bâtiment en briques au toit vert, fondé en 1995, accueillait gratuitement des élèves sourds et muets d’origine modeste qui étaient internes et retournaient chez eux le week-end.

Nicola Corradi est arrivé en Argentine en provenance de l’institut Provolo de Vérone, en Italie, également secoué ces dernières années par un scandale similaire de pédophilie, et a pris en charge le "Provolo" de La Plata (60 kms au sud de Buenos Aires).

Cet établissement gratuit accueillait des élèves sourds d'origine modeste qui étaient internes et retournaient chez eux le week-end.




L'actu en images


Future Events



FESTIVIE 2019
date_range21 NOVEMBRE AU 24 NOVEMBRE 2019
location_onABIDJAN YOPOUGON TEMPLE EMU-CI EXODE
WORSHIP & WORSHIP 2019
date_range17 Novembre 2019
location_onCAISTAB ABIDJAN PLATEAU

Service Communication

+225 58 99 01 53 / +225 08 44 51 27